Montañita : Deux Jours entre Vagues et Pluie


Equateur / mardi, août 6th, 2019

Montañita est une petite station balnéaire connue pour deux choses : le surf et la teuf. Mais bien qu’étant un village très festif, Montañita permet aussi de passer un séjour tranquille au bord de la plage. Ça tombe bien, c’est justement ce que l’on est venu chercher.

Normalement les soirées à Montañita c’est ça:

Pour nous, les soirées à Montañita c’était plutôt ça:

Normalement la plage à Montañita c’est ça:

Pour nous, la plage à Montañita c’était plutôt ça:

Plage et Grisaille à Montañita

Une chose est sûre : la météo n’est pas de notre côté depuis le début de notre séjour en Équateur. Lorsque nous arrivons à Montañita en fin d’après-midi, le temps est maussade. Il fait malgré tout très chaud. On se débarrasse donc de nos tenues d’hiver pour enfiler quelque chose de plus léger… et ça c’est cool !

Archie et Bettie dansent en maillot de bain

Soirée Empanadas à l’Hostel

Pour une fois nous avons changé nos habitudes et avons abandonné AirBnb pour loger dans un hostel très backpacker en bord de mer.

À Montañita, les solutions d’hébergement ne manquent pas. Du lit en dortoir à quelques dollars à la chambre de luxe avec vue sur la mer, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

En ce qui nous concerne, nous avons posé nos valises chez Mamacucha Hostel, un établissement agréable avec un staff dynamique et très sympa. Dès notre arrivée, Colorado le gérant nous propose une soirée empanadas à volonté. Il a su touché la corde sensible. ^^ Le rendez-vous est pris pour 19H30.

Gif animé Jughead mange des burgers

Au cours de la soirée on se rapproche naturellement des personnes qui parlent anglais… et oui on est toujours aussi nuls en espagnol. On fait notamment la connaissance de Ben de Vancouver et de Jean et Claire du Luxembourg avec qui on passe une soirée sympa entre bières et empanadas.

Plage à Tout Prix

Malgré une température estivale, la météo ne s’arrange pas. Le lendemain, le ciel est toujours aussi gris.

On ne se décourage pas pour autant. Après avoir travaillé sur le blog pendant une partie de la matinée, on enfile nos maillots et on file à la plage.

Plage et mer par temps gris à Montañita
Plage… Youhou.

Heureusement, il fait toujours aussi chaud malgré l’absence du soleil. En prime, l’eau est super bonne et les vagues sont au rendez-vous. On comprend rapidement pourquoi Montañita est le paradis des surfeurs.

Planches de surf alignées sur la plage à Montañita

Il est difficile de nager mais on s’amuse comme des gosses dans les vagues. Sylvain s’essaie au body surfing. Salomé boit la tasse. Bref, une session baignade comme on les aime.

Après tout ce sport, on s’étale même sur nos serviettes pendant un petit quart d’heure. L’avantage de ce temps moisi c’est que la plage est super tranquille. On essaie toujours de tirer le meilleur parti de chaque situation. ^^

Recherche Petit Restau Sympa à Montañita

Nos aventures aquatiques nous ont ouvert l’appétit. Nous quittons donc la plage pour nous mettre en quête d’un petit repas.

Naturellement, on se dirige vers le centre-ville. On en fait très rapidement le tour puisque Montañita c’est grand comme un mouchoir de poche. On constate surtout que tous les restaurants et bars du centre sont à 100% axés sur la clientèle occidentale. Manger un burger quelconque à 10 USD sur une terrasse vide, sans façon.

Nous quittons donc le centre en direction de notre hostel et sur la route – littéralement au bord de la route – nous trouvons notre bonheur sur une petite terrasse tenue par un couple qui propose un copieux et délicieux almuerzo pour 3 USD. On est sauvés !!!

Almuerzo: Enrrollodo de pollo
Enrrollodo de pollo

Après-midi Repos à Montañita

Il est maintenant temps de digérer tout ça. Nous retournons tranquillement vers notre hostel pour continuer à travailler un peu sur le blog. On tente de toutes nos forces de rattraper notre retard mais ça nous parait désormais vain. ^^

La terrasse de l’hostel invite au farniente et finalement, vu la météo, on n’a pas grand-chose d’autre à faire que de se laisser porter… sans culpabiliser.

Pluie, Pluie… et Pluie

Le jour suivant, le temps est encore plus désastreux. Aujourd’hui il pleut. Et lorsque la pluie daigne enfin s’arrêter, elle laisse place à un léger crachin qui mouille tout autant.

Bref, on renouvelle donc notre programme de la veille, en remplaçant la session plage par une session série. C’est l’occasion de finir la saison 3 de Stranger Things. En cas de pluie, Netflix est ton ami !

Que Faire à Montañita Quand il ne Pleut Pas ?

Bon, on n’a pas eu de chance mais il arrive qu’il y ait du soleil à Montañita… Si, si on nous l’a dit !

Pour celles et ceux qui ont la chance de séjourner ici par beau temps, il y a tout un tas d’activités sympas à faire à Montañita.

Surfer à Montañita

Comme on l’a évoqué plus haut, Montañita est le royaume du surfeur. L’avantage c’est que le spot s’adapte à tous les niveaux. La plage de Montañita est donc l’endroit idéal pour apprendre à surfer dans les meilleures conditions mais aussi une destination immanquable pour les surfeurs aguerris.

D’après ce que l’on a vu, un cours de surf coûte en moyenne 20 USD de l’heure incluant le matériel. Il est également possible de louer une planche pour aller tâter de la vague en solo.

Excursions en bateau ou à vélo depuis Montañita

Notre hostel proposait de nombreuses excursions dans les alentours : sortie en bateau vers l’isla de la plata et d’autres spots sympas le long de la côte, sorties en vélos à la journée pour tous niveaux… Bref il y a de quoi faire.

Prendre des cours d’espagnol à Montañita

Beaucoup de backpackers ont un véritable coup de cœur pour Montañita. Ils décident alors d’y poser leur sac pour une durée parfois indéterminée. C’est l’occasion parfaite d’apprendre l’espagnol.

Quelques hostels (dont Mamacucha) proposent des cours pour celles et ceux qui contrairement à nous en ont assez de ne pas pouvoir communiquer. À méditer pour un futur voyage en Amérique du Sud…

Et apprendre l’espagnol, ça se fait même quand il pleut. 😉

Faire la fête à Montañita

Et bien évidemment, si vous voulez faire la fête, Montañita est The Place to Be. Malgré le mauvais temps, on entendait les haut-parleurs des bars du centre-ville vrombir chaque soir. Un conseil : si vous voulez dormir au calme, choisissez un hébergement en dehors du centre de Montañita, surtout en fin de semaine, où les jeunes Équatoriens viennent se mêler aux touristes pour faire la fiesta le temps d’un week-end.

Vu que le temps n’a pas l’air de vouloir s’améliorer, nous décidons de quitter Montañita au bout de 3 nuits. Malgré une météo maussade on a apprécié cette petite station balnéaire mais il est temps pour nous de reprendre un peu d’altitude en direction de Riobamba.

Voici tout de même quelques infos pratiques pour passer un bon séjour au bord du Pacifique.

Où dormir à Montañita ?

Hostel Mamacucha : un hostel sympa et surtout propre ! (ce qui n’est pas évident vu nos expériences en hostel en Amérique du Sud). On y trouve de tout : des backpackers qui ont élu domicile ici pour plusieurs semaines, voire mois, ou des voyageurs de passage désireux de faire une pause plage entre deux randos.

Une cuisine est accessible pour ceux qui veulent se faire la popote. Sinon l’hostel propose aussi quelques plats et plusieurs formules petits déj. C’est pas dingue mais ça dépanne.

Les espaces communs sont très agréables et relativement calmes. Quant aux chambres doubles, elles sont spacieuses et disposent d’une salle de bain privative. Les dortoirs semblent confortables également.

Où manger à Montañita ?

  • Los Caminantes : un petit pas de porte qui propose de savoureuses empanadas : viande, poulet (parce que bien sûr le poulet ce n’est pas de la viande en Amérique du Sud), épinard, tomate-origan, jambon-fromage, potiron… bref, le plus dur sera de faire votre choix. N’ouvre que le soir à partir de 17H00.
  • Petite terrasse juste à côté de Los Caminantes : ici, c’est pour le déjeuner que l’on vient s’attabler. L’almuerzo (soupe + plat + jus de fruit) est à 3 USD. Une cuisine simple et efficace comme on l’aime et un accueil chaleureux et souriant en prime.

Comment venir et partir de Montañita ?

  • Depuis Guayaquil, la compagnie CLP assure la liaison toutes les heures voire demi-heures à certains moments de la journée. Le trajet coûte 6 USD et dure environ 3H.
  • Pour repartir, c’est aussi simple. Il suffit d’acheter un billet au bureau CLP situé juste en face de l’endroit où le bus vous a déposé à l’arrivée. Départ toutes les heures piles. En cas de doute, demandez confirmation à votre hostel, ils sauront vous répondre à coup sûr.

Prochaine escale : Riobamba et ses volcans !

Facebook
Twitter
Pinterest

6 réponses à « Montañita : Deux Jours entre Vagues et Pluie »

  1. Première c’est moi ! escale très sympa pour les d’jeuns ! Si j’avais 20 ans plonger dans les vagues et sortir en boîte j’adhérerais.

  2. Eh, moi aussi, ça me branche, la teuf ! J’savais pas qu’y avait compet’ J’m’étais attardé à harceler mon fils pour une sombre affaire de téléchargement. A cause d’Internet, il n’y a plus de coins où se réfugier sur cette planète. Pourtant, vous n’avez rien négligé, question distances.
    Pour ce qui est de lever les bras et de se dandiner, y a aussi beaucoup de Fest Noz, ici, en Bretagne. Mais c’est sûr que dans votre décor, on entend beaucoup plus facilement les Beach Boys en fond sonore.
    Puisque les cours d’espagnol et le ciel chargé n’ont pas su vous retenir, regardons avec vous vers d’autres horizons bleus.
    Et voilà : on attend la page suivante… (!!!) (???)

  3. Ouaip. Comme d’habitude, votre blog est ici et comme toujours génialement précis, mais en fait fort incomplet.
    Moi, j’aurais tout de même aimé savoir si vous avez préféré la Club ou la Pilsener. Car enfin, vous ne me direz pas qu’entre vos chapelets d’empanadas vous n’avez pas eu le temps de les tester toutes les deux !

      1. OK. Merci. Grâce à cette précieuse appréciation, je ne perdrai pas de temps la prochaine fois que je viendrai en Équateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *