Cuenca : Nos 10 Activités Coup de Cœur


Equateur / samedi, août 3rd, 2019

Nous commençons notre découverte de l’Équateur par Cuenca, l’une des plus belles villes d’Amérique du Sud. Cuenca fait partie de ces villes où l’on se sent tout de suite bien et que l’on a du mal à quitter tant il y a à faire. On partage avec vous notre top 10 des activités immanquables à Cuenca.

1) Se Balader au Centre-ville

Cuenca est l’une des plus belles villes d’Amérique du Sud. Après notre coup de cœur pour Sucre en Bolivie, la perle d’Équateur a su nous séduire encore d’avantage.

Son centre-ville regorge de belles bâtisses coloniales, de petites placettes et d’élégantes églises. Parmi nos coups de cœur découvrez notamment :

La nouvelle cathédrale de Cuenca

Immanquable avec son magnifique toit à dômes bleus qui rappelle étrangement les églises orthodoxes. Il est possible de monter sur le toit de la cathédrale pour 2 USD mais nous n’avons pas eu cette chance puisqu’elle était fermée au public lors de notre séjour. Gary, notre hôte Airbnb nous a appris plus tard qu’elle était en fait rarement ouverte.

Cathédrale de Cuenca depuis le parc Adbon Calderon

En revanche, nous conseillons d’admirer ses dômes depuis le mignon petit patio du Seminario San Luis, situé à droite de la porte principale, derrière le glacier Angelus by Tutto Freddo.

Domes de la cathédrale de Cuenca depuis le patio du séminaire San Luis

L’ancienne cathédrale de Cuenca

Depuis la nouvelle cathédrale, il suffit de traverser la place Calderón pour découvrir l’ancienne cathédrale. Cette belle église fut érigée au 16ème siècle. Il est possible de la visiter pour 1 USD par personne mais nous avons préféré continuer à sillonner la ville.

Ancienne cathédrale Cuenca

Dans la famille « Églises de Cuenca » nous demandons également :

L’église Todos Santos

Eglise de Todos Santos à Cuenca

L’église San Francisco

Eglise de San Francisco depuis la place San Francisco de Cuenca

L’église Santo Domingo

Eglise Santo Domingo de Cuenca

2) Manger un Plato de Hornado au Marché

Après avoir bien arpenté le centre-ville de Cuenca, il est temps de passer à table. On vous donne rendez-vous au 2ème étage du Mercado 10 de Agosto. Pour savoir où manger un plato de hornado, il suffit de repérer le carré de stands où trônent des cochons braisés entiers.

Stands de hornados au marché du 10 août de Cuenca
Cochon grillé sur un stand de hornados au marché du 10 août de Cuenca

Commandez un plato de hornado à 3 ou 4 USD selon la quantité de viande souhaitée, attablez-vous avec les nombreux locaux venus déjeuner entre amis, famille ou collègues et dégustez !

Du cochon juteux et tendre comme ça, vous en gouterez rarement. Et on peut vous dire qu’en tant qu’amateurs de choucroute, on s’y connait en cochon. 🙂

Assiette d'hornados au marché du 10 août à Cuenca
Un régal !!!

3) Admirer Cuenca depuis le Mirador Turi

Maintenant que vous avez refait le plein d’énergie, une balade digestive s’impose. Le mirador Turi est une placette située sur une colline au sud de la ville.

On y trouve notamment une jolie église mais si on y monte c’est essentiellement pour la vue magnifique que le point de vue offre sur Cuenca et sur les beaux dômes bleus de la cathédrale.

Panorama sur Cuenca depuis le mirador Turi

À noter que ces derniers s’illuminent dès le crépuscule.

4) Visiter le Musée du Chapeau Homero Ortega

Proche du terminal de bus, le musée Homero Ortega est à ne pas confondre avec le pseudo-musée boutique du centre-ville où, soyons clair, on essaie plus de vous vendre un chapeau que de vous apprendre quoique ce soit sur l’histoire du chapeau de Panama.

Chapeaux de Panama au musée Ortega de Cuenca
Distributeur de swag

Dans ce « vrai » musée du chapeau, on en apprend un peu plus sur l’origine du chapeau de Panama, son utilité à travers l’histoire et sur le développement de l’empire Ortega.

La petite Biquette au milieu de chapeaux de Panama en cours de fabrication au musée Ortega de Cuenca

Les chapeaux de Panama de la plupart des stars internationales portent d’ailleurs le plus souvent la griffe Ortega. Le favori de Sylvain : celui de Jeff Goldblum #nerd

Photo de Jeff Glodblum au musée Ortega de Cuenca
Euh, c’est Goldblum pas Coldblum, Mme Ortega …

Le favori de Salomé : celui que Julia Roberts porte dans Pretty Woman #princesse

Photo de Julia Roberts au musée Ortega de Cuenca

5) Goûter le Chocolat d’Équateur chez Altisimo (The Chocolate Factory)

C’est ici que nous avons gouté l’un des meilleurs chocolats chauds de notre vie.

Nous en apprenons davantage sur la philosophie de l’entreprise qui tend à préserver la culture traditionnelle du chocolat. Ils incitent notamment les producteurs locaux à conserver leurs méthodes de production artisanales plutôt que de succomber aux sirènes des grands groupes alimentaires.

Nous goûtons ensuite quelques chocolats plus ou moins affinés (un peu comme le fromage finalement ^^), mais aussi de la truffe au fruit de la passion, à la cannelle et au piment.

Après ça on ne peut pas s’empêcher de commander deux chocolats chauds et des pâtisseries qui nous font de l’œil dans la vitrine. Le petit Jésus en culotte de velours !

Chocolats chauds et patisseries chez Altisimo à Cuenca

6) Goûter le Quimbolito dans un Café Local

Toujours dans le registre de la gourmandise, ne quittez pas Cuenca sans goûter le délicieux quimbolito. Ce dessert 100% local à base farine de maïs, de beurre, d’œufs et de sucre a tout pour plaire.

Pour goûter un bon quimbolito, mieux vaut sortir du centre-ville touristique et s’attabler dans un petit café local. Nous avons dégoté une adresse sur internet mais en arrivant, la dame nous annonce qu’elle ne sert pas de quimbolito aujourd’hui. Pas de problème, que des solutions puisque le café d’à côté en propose.

Qimbolito à Cuenca

Accompagné d’un bon chocolat chaud, c’est le goûter idéal !

7) Se balader le Long de la Rivière Tomebamba

Envie de vus dégourdir un peu les jambes sans sortir de la ville ? Les berges de la rivière Tomebamba sont idéales pour une petite balade citadine.

Un homme marche le long de la rivière Tomebamba à Cuenca
Chemin le long de la rivière Tomebamba à Cuenca

Nous avons poussé jusqu’au parc El Paraiso, très agréable avec son petit lac où l’on peut même faire un tour de pédalo.

Des pédalos évoluent sur l'étang du parc de El Paraiso

8) Profiter de l’Happy Hour en Terrasse

Cuenca est une ville agréable à vivre. Cela se mesure notamment au nombre de ses terrasses. Pour l’apéro nous avons choisi celle du bar Bumba qui propose en prime un happy hour plutôt sympa.

On trinque deux pintes sur la terrasse de Bumba à Cuenca

Pour la petite histoire, ce bar nous a été recommandé par Grégory, un expat’ français installé à Cuenca depuis trois ans que nous avons rencontré au Mac Do’ notre premier matin à Cuenca alors que nous étions en quête d’internet pour réserver un Airbnb.

Grégory nous a aussi filé quelques adresses de micro-brasseries, un concept très tendance qui se développe à vitesse grand V à Cuenca depuis quelques années, à l’instar des grandes nations occidentales.

Nous n’avons pas testé ces bars car on ne peut pas non plus passer nos journées à boire de la bière mais ça reste bon à savoir.

Gif animé de deux bières qui se trinquent l'une l'autre

9) Randonner dans le Parc National de Cajas

Il est temps maintenant de sortir de Cuenca et d’explorer les environs. À une heure à peine du centre-ville en bus se trouve l’entrée du parc national de Cajas, un joyau naturel abritant une faune et une flore exceptionnelles. Bon, nous on a surtout vu la flore étant donnée la météo dégueulasse.

Deux plantes originales du parc de Las Lajas près de Cuenca
Plantes intriguantes au parc de La Lajas près de Cuenca
Petites fleurs turquoises sur une grosse tige cotonnée au parc de Las Lajas près de Cuenca

En arrivant à l’entrée du parc, il faut s’enregistrer auprès d’un agent qui nous donne quelques conseils de balade selon l’heure à laquelle on arrive et surtout selon la météo.

Petite rivière dans le parc Las Lajas près de Cuenca
Graminés balayés par le vent près d'une petite cascade dans le parc Las Lajas près de Cuenca

En ce qui nous concerne, en arrivant à 11H30 avec un temps de chien, le garde nous a vivement conseillé de nous cantonner à l’itinéraire n°1. Il existe d’autres itinéraires qui nécessitent un peu plus de temps et une meilleure météo. Malgré la pluie, le vent et la boue, on a adoré cette petite rando !

Salomé marche dans le parc Las Lajas sous un ciel gris près de Cuenca
Peite mare entourée de mousse au parc Las Lajas près de Cuenca

Comment aller au parc de Cajas depuis Cuenca ?

Il suffit prendre un bus depuis le terminal de Cuenca. La compagnie Occidental Express assure la liaison régulièrement dans la journée pour 2 USD par trajet.

Il est aussi possible de grimper dans le premier bus en partance pour Guayaquil et payer en direct mais si le bus est plein, on vous demande alors de sortir alors que vous êtes déjà installés depuis un petit bout de temps. C’est ce qui s’est passé lorsque nous quittions Cuenca. Toutes les personnes qui n’avaient pas de ticket ont dû quitter le bus alors qu’elles étaient arrivées bien avant nous.

Le mieux est donc d’acheter son ticket chez Occidental Express. Au moins vous êtes sûrs de partir (presque) à l’heure. Le bus vous dépose à l’entrée du parc. Horaires de départ en Juillet 2019: 6:15, 7:00, 8:30, 10:20, 12:00, 14:00, 14:30 et 16:00. Il y a également la compagnie Emtrocc (juste à côté d’Occidental Express) qui assure un service similaire aux horaires suivants: 5:30, 6:15, 7:00, 8:00, 9:15, 10:20, 12:00, 14:00, 15:00, 16:00 et 17:00.

10) Faire un Spa à Baños de Cuenca

Comme si ça ne lui suffisait pas d’être belle, Cuenca est aussi une ville thermale. En entendant cela, on s’est dit qu’on allait se faire un petit plaisir.

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés couverts de boue dans un complexe thermal plutôt chic sur les hauteurs de la ville. ^^ En fait, nous avons surtout profité de l’offre promotionnelle du lundi : une entrée achetée, une entrée offerte.

Salomé et Sylvain couverts de boue au spa Piedra de Agua à Baños de Cuenca
Ce n’est pas du bronzage (malheureusement)

Mention spéciale pour la Piña Colada. Le lundi c’est aussi un cocktail acheté, un cocktail offert ! #toutbenef

Comment aller à Baños de Cuenca depuis Cuenca ?

Les bus de ville 100 et 12 vont jusqu’à Baños de Cuenca. Avec le 100, comptez environ 30 à 45 minutes depuis le terminal de Cuenca. Le trajet coûte 30 cents.

Notre tour de Cuenca est maintenant terminé. Il est temps pour nous d’aller piquer une tête dans le Pacifique à Montañita.

Mais avant la plage, voici toutes les infos pratiques pour bien profiter de Cuenca.

Où dormir à Cuenca ?

Nous ne dérogeons pas à la règle et optons encore et toujours pour un Airbnb. Cette fois, c’est chez Gary que nous avons posé nos valises gros sacs à dos pour quelques jours. Gary est un Américain installé à Cuenca depuis quelques années. Il tient une petite guesthouse très agréable.

Une grande cuisine est accessible de 9H à 21H pour ceux qui veulent cuisiner. Gary sert chaque matin un petit déjeuner vegan inclus dans le prix de la chambre. Au menu : fruits frais, pain, confiture et spécialités équatoriennes… on n’en dit pas plus.

Gif animé de Kate MacKinnon qui fait un clien d'oeil

Bonus : la maison se situe à 15 minutes à pied du terminal de bus.

Voici le lien si vous aussi vous voulez loger chez Gary.

Où manger à Cuenca ?

Pedir de Boca : un très chouette restaurant, très soigné. Pedir de Boca c’est le rendez-vous des touristes, des locaux et des expat’ qui veulent se faire un petit plaisir sans exploser leur budget.

Mention spéciale pour le burger végétalien, qui ne ressemble en rien à un burger mais c’est un régal. On recommande aussi le gâteau au chocolat. La carte mentionne qu’il s’agit du meilleur du monde. Ça a donc piqué notre curiosité, et c’est vrai qu’il est sacrément bon !

Burger de Pedir de Boca à Cuenca
Ceci est un burger. Si, si.
Gateau au chocolat de Pedir de Boca à Cuenca
Le « meilleur gâteau au chocolat du monde », rien que ça

Sabor y Tradicion : un tout petit restau tenu par un couple à deux pas de notre logement. Almuerzo à midi ou seco de pollo à emporter le soir, le tout pour la modique somme de 2 USD.

Almuerzo de Sabor y Tradicion à Cuenca
Le petit almuerzo qui passe bien

Où manger une douceur à Cuenca ?

Azucar Morena : un petit café local où l’on déguste un très bon quimbolito.

The Chocolate Factory (anciennement Altisimo) : on a déjà tout dit plus haut. Le mieux reste d’y aller et de goûter leurs produits.

Vitrine de patisseries chez Altisimo à Cuenca

Tutto Freddo : pour manger une bonne glace c’est ici que ça se passe. Il y a plusieurs boutiques en ville (et dans tout le pays d’ailleurs) mais le plus sympa c’est de se rendre à celle juste à côté de la cathédrale et de déguster sa glace sur un blanc de la place Calderón.

Glaces de Tutto Freddo à Cuenca

Où boire un verre à Cuenca ?

Bumba : un chouette bar avec une belle terrasse au bord de la rivière. L’happy hour est intéressant si on veut boire un coup sans se ruiner. On nous a demandé notre passeport pour passer commande. On ne sait pas trop si c’était pour vérifier notre âge mais soit…

Terrasse de Bumba éclairée en début de soirée à Cuenca

Quelques micro-brasseries : Jodoco Belgian Beer, Lacraft Beer Garden et Far Out Artisanal German Brewery. Comme on l’a dit plus haut, nous n’avons pas testé ces bars mais ils nous ont été chaudement recommandés.

Comment se déplacer à Cuenca ?

Comme souvent en Amérique du Sud, il y a des taxis partout. Mais si vous nous suivez, vous savez que les taxis et nous ça fait au moins 7.

En revanche, Cuenca bénéficie d’un réseau de bus très pratique et surtout très abordable. Pour prendre le bus à Cuenca, il suffit d’acheter une carte magnétique rechargeable à la station située juste à côté du terminal de bus. En cas de doute, repérez la grande tour/horloge, c’est juste là.

Une carte pour deux suffit. La carte coûte 1,75 USD et chaque trajet coûte 30 cents quelle que soit la distance. Pour connaitre le meilleur itinéraire on conseille de télécharger l’application Moovit. À Cuenca, ça marche bien.

Prix des activités à Cuenca

  • Accès au toit de la cathédrale (quand elle est ouverte) : 2 USD par personne
  • Église Todosantos (intérieur + campanile) : 2 USD par personne
  • Ancienne cathédrale : 1 USD par personne
  • Musée Homero Ortega : gratuit
  • Spa Piedra de Agua : 35 USD pour 2 personnes le lundi. Retrouvez toutes leurs formules, tarifs et promotions sur le site officiel Piedra de Agua, Fuente Termal & Spa.

Sur ce, on vous donne rendez-vous sur la côte. 😉

Salomé assise sur un grand escalier dans Cuenca
Facebook
Twitter
Pinterest

8 réponses à « Cuenca : Nos 10 Activités Coup de Cœur »

  1. «… on ne peut pas non plus passer nos journées à boire de la bière… »
    En êtes-vous sûrs ?

    Très impressionnantes beautés dans le « parc national de Cajas ». Mérite apparemment un reportage spécial.

    1. «… on ne peut pas non plus passer nos journées à boire de la bière… »
      Correction: on pourrait sans doute le faire mais on préfère ménager un peu nos foies et visiter pleins de belles choses 🙂

  2. Toute cette collection d’églises, plus belles les unes que les autres… Reste-t-il encore un seul hérétique à Cuenca ?
    Videmment tous ces pélerinages… ça donne faim… rien de tel qu’un bon cochon diététique à la sortie. D’ailleurs, des recherches sont peut-être en cours pour créer un cochon entièrement végan, labellisé.
    Pour moi, Mme Ortega, ce sera le modèle « Sean Connery »…
    Joli jardin botanique, et somptueuse nature, ce jardin de Cajas…
    Pour ce qui est des glaces de Tutto Freddo, j’ai longtemps hésité pour savoir celle qui était à Sylvain !!!…
    Et, superbe, on termine sur du Street Art !!!

  3. Cette escale semble très sympa mais je retiens cette flore fascinante j’aimerais tellement avoir des explications sur les fleurs.😘

    1. Et encore j’ai pas tout pris en photo, il va falloir se déplacer pour les voir en vrai et avoir les explications 😉

  4. Toutes ces belles églises ! Cela a donné envie de faire une petite prière ? Le chocolat !!! Très intéressant aussi mais je pense que c’est comme tout, à consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *